Connectez-vous S'inscrire
Consultation Naturothérapie - Aromathérapie - Gestion du stress - Cohérence cardiaque - Paris - Montpellier - Meditation

Apprenez à méditer chez vous ou au centre de Montpellier


Un vrai défi

Apprenez à méditer chez vous ou au centre de Montpellier
On ne « pense » pas faire du sport pour être en meilleure forme, on « pratique » un sport.
Vous aurez beau lire tous les livres sur le sujet "méditation", ça ne servira pas à grand chose.
Est-ce que lire le menu d'un restaurant vous offre la même experience que savourer le plat et vous délecter de ses arômes ? Je ne crois pas...
Penser la méditation n’a aucun sens, il s’agit d’une pratique concrète, d’un sport, de l’apprentissage de la conscience profonde de l’être par l’expérience répétitive, rituelle et rythmée du corps.
On ne pense pas sa psychanalyse, on s’allonge ! en méditation, on s’assoit.

« Pratiquer l’attention conscience n’est ni difficile ni complexe ; penser à le faire, voilà le vrai défi. » Christina Feldman

Programme d'entrainement en 4 séances + suivi en coaching hebdomadaire sur 4 semaines

Nous vous proposons 4 séances de 1h30 afin de mettre en place les fondamentaux de la méditation de pleine conscience, selon le modèle de mindfulness emprunté à Jon Kabat Zinn.
Vous apprendrez grâce à des outils pratiques à méditer de façon naturelle, sans artifice, tout simplement.

A la suite de ce stage de 4 séances +  4 semaines d'auto-training, avec coaching de suivi hebdomadaire de 20' par téléphone, vous serez sur la bonne voie pour méditer seul en toute confiance.
 
Tarifs :
Stage court de 4 séances de 45 minutes en cabinet + 4 entretiens par téléphone de 20 minutes, comprenant la fourniture des outils pédagogiques, sources audio, planning d'exercices, tableau suivi de progression hebdomadaire. :  340 € 

En option :

Coaching individuel en cabinet : 

1h30 : 70€

Coaching / suivi d'aide à la pratique par téléphone :
20 minutes 15€
30 minutes 20€

Pour toute question : corinne@onaturo.com

Séjour Méditation de pleine conscience

Dans un lieu magique, dans un écrin de verdure, au coeur de 5 hectares de garrigue à Clermont-l'Hérault.
Voir le gîte La Redouniere ici : www.laredouniere.fr
Adresse : Chemin des servieres 34800 Clermont-l'Herault
Voir plan ici : https://goo.gl/maps/kuTECddXLNQ2

Séance individuelle d'initiation à la méditation de pleine conscience 45' environ, tarif 50 €
  • Apprenez la Posture de méditant.
  • Localiser votre souffle.
  • Focaliser votre attention.
  • Conscience des évènements mentaux (agréables / désagréables / neutres)
  • La reprise.
  • Méditer en marchant, vivre en pleine conscience....

Quelques idées reçues sur la méditation

On pense souvent que la méditation est une réflexion approfondie et intelligente sur un sujet métaphysique comme la vie, la mort ou le cosmos.
En réalité, dans la méditation de pleine conscience, l’attention n’est pas portée sur la réflexion intellectuelle ou l’élaboration conceptuelle, mais sur le ressenti non verbal, corporel et sensoriel.

On pense souvent que la méditation consiste à faire le vide dans sa tête.
En réalité, dans la méditation de pleine conscience, les instants sans mentalisation sont assez rares, et l’essentiel du travail consiste non à faire taire le bavardage de l’esprit, mais à ne pas se laisser entraîner par lui, en l’observant au lieu de s’y identifier. L’objectif est de se rapprocher d’une « conscience sans objet », où l’esprit n’est engagé dans aucune activité mentale volontaire, mais tente de rester en position d’observateur. Ce n’est donc pas une absence de pensées, mais une absence d’engagement dans les pensées.

On pense souvent que la méditation est une démarche religieuse ou spirituelle.
En réalité, dans la méditation de pleine conscience, on cherche avant tout à développer et à tester au quotidien un outil de régulation attentionnelle et émotionnelle, au-delà de toute forme de croyance.

On pense souvent que la méditation est un peu comme la relaxation ou la sophrologie.
En réalité, dans la méditation de pleine conscience, on ne cherche pas à atteindre un état de détente ou de calme particulier (certaines séances peuvent au contraire être difficiles ou douloureuses), mais juste à intensifier sa conscience et son recul envers ses expériences intimes. Par exemple, plutôt que de chercher à ne pas être en colère ou triste, on tend à observer la nature de ces émotions, leur impact sur le corps, les comportements qu’elles déclenchent. Donner ainsi un « espace mental » à ses émotions négatives permet d’en reprendre le contrôle, en leur permettant d’exister et de s’exprimer sans être amplifiées par la répression (ne pas les autoriser) ou la fusion (ne pas s’en distancier). Source (© Cerveau & Psycho - n° 41 - Septembre - octobre 2010)

Testez votre pleine conscience

Vous pouvez avoir une idée de votre prédisposition à la pleine conscience en répondant aux questions suivantes par Presque toujours, Très souvent, Assez souvent, Assez peu, Rarement, ou Presque jamais.

1.    Je peux vivre une émotion et ne m’en rendre compte qu’un certain temps après.
2.    Je renverse ou brise des objets par négligence ou par inattention, ou parce que j’ai l’esprit ailleurs.
3.    Je trouve difficile de rester concentré sur ce qui se passe au moment présent.
4.    J’ai tendance à marcher rapidement pour atteindre un lieu, sans prêter attention à ce qui se passe ou ce que je ressens en chemin.
5.    Je remarque peu les signes de tension physique ou d’inconfort, jusqu’au moment où ils deviennent criants.
6.    J’oublie presque toujours le nom des gens la première fois qu’on me les dit.
7.    Je fonctionne souvent sur un mode automatique, sans vraiment avoir conscience de ce que je fais.
8.    Je m’acquitte de la plupart des activités sans vraiment y faire attention.
9.    Je suis tellement focalisé sur mes objectifs que je perds le contact avec ce que je fais au moment présent pour y arriver.
10.    Je fais mon travail automatiquement, sans en avoir une conscience approfondie.
11.    Il m’arrive d’écouter quelqu’un d’une oreille, tout en faisant autre chose dans le même temps.
12.    Je me retrouve parfois à certains endroits, soudain surpris et sans savoir pourquoi j’y suis allé.
13.    Je suis préoccupé par le futur ou le passé.
14.    Je me retrouve parfois à faire des choses sans être totalement à ce que je fais.
15.    Je mange parfois machinalement, sans savoir vraiment que je suis en train de manger

À chaque question si vous avez répondu par
Presque toujours, comptez 1 point ; Très souvent, comptez 2 points ; Assez souvent, comptez 3 points ; Assez peu, comptez 4 points ; Rarement, comptez 5 points ; Presque jamais, comptez 6 points.
Faites la somme de vos points et divisez par 9. Vous obtiendrez, sur dix, votre score de prédisposition à la pleine conscience, d’autant meilleure que ce score sera élevé. Source (© Cerveau & Psycho - n° 41 - Septembre - octobre 2010)




Notez

Nutrition | Gérer son stress | Comprendre | Trucs et astuces du WE | Cohérence cardiaque | Aromathérapie | Méditation | Citations




Visitez notre boutique